Virgil Abloh, Virgil was here

Virgil Abloh nous a quitté ce Dimanche 28 novembre à l’âge de 41 ans à la suite d’un cancer qu’il combattait depuis plusieurs années. Il laisse un énorme vide dans le monde de la mode.

Premier créateur noir dans une maison de luxe française Louis Vuitton, son ascension sociale a été perçue comme une victoire politique pour beaucoup de personnes. Il était afro américain, ne faisait pas partie du sérail, n’avait pas fait d’école de mode mais s’est imposé en quelques années comme l’un des créateurs les plus avant-gardiste.
Il restera l’idole de toute une génération parce qu’ il a su exploser les codes guindés du luxe, les rendre cools et accessibles.

Né en 1980, à Rockford dans l’Illinois, Virgil est passionné par l’architecture. Il obtient sa Maîtrise à l’Illinois Institute of Technologie et son diplôme en Génie civil à l’Université du Wisconsin à Madison. Attiré par l’art, il ouvre une boutique à Chicago, baptisé « RSVP Gallery » en 2012, où il expose des artistes contemporains. Jay-Z le recrute même en tant que DA sur l’album « Watch the Throne » pour lequel il est nommé pour le Grammy Award de la meilleure pochette d’album en 2011.

Rsvp Gallery à Chicago

Fan de mode, Virgil fonde Pyrex Vision en 2012, son premier label streetwear puis produit aussi pour Been Trill. Le succès le pousse en 2013 a quitté Chicago pour fonder sa marque  Off White à Milan, une marque de streetwear inspirée de la rue avec un logo aisément reconnaissable, fait de bandes obliques noires et blanches, et des collaborations à succès, avec Jimmy Choo ou Nike

Off-White SS2014

Sa mode singulière touche Michael Burke, qui le place à la direction des collections masculines de Louis Vuitton en 2018. Sa vision moderne de la mode casse les codes du luxe, introduit le streetwear pour attirer une clientèle plus jeune et multiculturelle. Grâce à lui, le streetwear gagne ses lettres de noblesse. 

Premier défilé Homme Louis Vuitton homme printemps-été 2019 pour Virgil Abloh en tant que Directeur Artistique

En 2018, Virgil Abloh a été nommé parmi les personnalités les plus influentes du monde selon le magazine Time et sa marque Off-White comme la plus populaire du monde, devançant Gucci et Balenciaga. 

Ce mardi 30 décembre, la maison Louis Vuitton présentait à Miami « Virgil was here », la dernière collection Homme de Virgil Abloh, décedé dimanche 28 décembre 2021, à l’âge de 41 ans. Un hommage émouvant durant la célèbre Art Basel que Virgil Abloh devait présenter la seconde fois son défilé Louis Vuitton Homme Printemps été 2022. 

“Le défilé émouvant que nous allons voir est né d’une idée dont Virgil et moi avions discuté pour la première fois il y a trois ans. Il raconte le passage de l’enfance à l’âge adulte. Virgil étant ce qu’il est, il a transformé et recontextualisé cette étape de la vie en y exprimant son talent et sa vision unique. Cette idée du passage à l’âge adulte était importante pour lui, car inspirer et donner du pouvoir aux jeunes générations était très important pour lui. Il a utilisé sa plateforme pour briser les frontières, ouvrir des portes, mettre en lumière l’art, le design, la musique et, évidemment, la mode, afin que chacun puisse voir ce monde de l’intérieur, et pas seulement le rêver”, a expliqué Michael Burke, le PDG de la maison Louis Vuitton, quelques minutes avant le show.

La Fashionerie

Leave a Reply

Your email address will not be published.