Inna Modja, une artiste engagée pour la planète

Pour annoncer le lancement de sa nouvelle marque vegan Love Beauty and Planet, le groupe Unilever a fait appel à la chanteuse engagée Inna Modja. Interview juste avant son showcase privé pendant la soirée de lancement. 

Comment est née cette collaboration avec Love Beauty and Planet pour leur soirée de lancement ? 

J’utilise des produits naturels depuis plus de quinze ans. Tout a commencé lorsque je suis devenue végétarienne, je me suis intéressée de plus prés aux formules des cosmétiques. Tout passe par les pores et fini dans notre corps, je fais très attention à ce que j’applique sur ma peau. Quand on m’a proposé de participer à la soirée de lancement de Love beauty and Planet, j’ai accepté, j’ai tout de suite été séduite par cette ligne de produits vegan, clean et abordable. En plus, les textures et les odeurs gourmandes sont à tomber.

Quels produits naturels utilisez-vous  ? 

De l’huile de coco sur les cheveux en masque avant le shampoing et du beurre de karité fait par une coopérative de femmes maliennes que j’ applique sur le visage et le corps. Je viens du Mali, un pays sec où les femmes font très attention à leur peau. La peau noire s’assèche plus facilement que les autres. Je me maquille très peu, seulement pour sortir dans les endroits publics, je fais attention à la santé de ma peau. 

Une recette de cosmétique maison ? 

Oui, un gommage naturel à base de sucre, miel et citron pour retrouver de l’éclat. Par contre, je le déconseille aux peaux sensibles. 

Une marque de mode écoresponsable préférée ?

Je porte de tout. Je collabore avec la maison Gucci depuis plusieurs années. J’aime beaucoup les baskets de la marque éthique Veja. J’adore le Made in Africa, il y a beaucoup de créateurs africains talentueux comme Awale Studio, Tongonro. Un de mes spots favoris est à Dakar au Sénégal et s’appelle  L’Artisane, qui regorge de sublimes pièces mode et d’accessoires . Je vais collaborer prochainement avec Timberland autour d’une ligne Green. 

Que faîtes-vous pour rester en forme ?

Je vais au marché, j’achète bio, je cuisine beaucoup de légumes. Je pratique le yoga ashtanga une fois par semaine et je marche pendant de longues heures. J’adore marcher.

Un geste pour l’environnement ?

Je suis activiste pour le climat avec les Nations Unies pour la lutte contre le réchauffement climatique. Malheureusement, je prends beaucoup l’avion pour les tournées et les festivals internationaux, je n’ai pas le choix, mais j’essaye de voyager en train dès que je peux. Je recycle tout et j’utilise des produits ménagers éco-responsables.

Votre actualité ?

Je viens de finir la tournée du spectacle “Les Parisiennes” ( avec Arielle Dombasle, Mareva Galanter et Helena Noguerra). Et je viens de terminer  un documentaire sur le changement climatique avec le réalisateur brésilien Fernando Meirelles. L’idée était de suivre la grande muraille verte “Great Green Wall” qui est un projet écologique qui aide les communautés à restaurer les terres dégradées sur 8000 KM de long. Le film raconte cette initiative à travers mes yeux et ceux d’autres chanteurs africains et internationaux. Caméra sur l’épaule, nous sommes allés du Sénégal à l’Ethiopie à la rencontre des communautés pour comprendre comment les gens vivent ce changement climatique, comment ils ont tout reboisé. Cela a été une expérience humaine extraordinaire.

Le documentaire devrait sortir prochainement.

Photo MAKE PRODUCTION tiré du site https://www.greatgreenwall.org/behind-the-scenes
La Fashionerie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *