Coup de coeur : Le livre “Harrodsburg” de Dougie Wallace

Dans le livre Harrodsburg, le photographe britannique Dougie Wallace examine la richesse et les consommateurs qui se trouvent autour du magasin de luxe londonien Harrods.

Il raconte ici l’histoire de la surabondance, de la cupidité, et de l’écart de richesse trouvés dans ces rues du quartier de Knightsbridge. Depuis le milieu des années 1970, les millionnaires du Golfe ont commencé à acquérir des biens à Londres. Ils ont été ensuite rejoints par toutes les familles de la super richesse mondiale qui achètent des propriétés  comme si elles étaient des biens à apprécier en valeur plutôt que des maisons dans lesquelles vivre, un peu comme au Monopoly. Ce livre est un exposé puissant, critique de l’émergence de cette élite ultra-aisée qui change le visage de la ville, poussant les gens ordinaires, les personnes de la classe moyenne, origines culturelles confondues, en dehors de Londres. Dans cet ouvrage, Wallace nous livre une série de photos sans compromis et révélatrice, elle attire l’attention sur l’excès des super riches avec des détails puissants. Ce livre se savoure comme une coupe de champagne, réalisé avec les excès et folies de notre temps.

Harrodsburg
ÉD. Dévi Lewis, 96 pages, 29 €.

http://www.dougiewallace.com/books/

CREDITS :
© DOUGIE WALLACE / Institute from “Harrodsburg”

CREDITS : © DOUGIE WALLACE / Institute from “Harrodsburg”
CREDITS : © DOUGIE WALLACE / Institute from “Harrodsburg”

 

La Fashionerie

Leave a Reply

Your email address will not be published.