La fibre de pommes comme alternative au cuir chez Tommy Hilfiger


Cette saison, Tommy Hilfiger  a trouvé mieux que le compost pour réutiliser les épluchures de pommes, il s’en sert pour créer deux modèles de chaussures. Une chose rendue possible grâce aux déchets de l’industrie de la pomme, et un partenariat avec la start-up italienne Frumat qui a développé une nouvelle matière première offrant diverses épaisseurs et textures qui permet notamment de concevoir des pièces originellement en cuir. Disponibles en coloris blanc et bleu marine, ces sneakers pour hommes et femmes sont composés 24% de fibres de pomme recyclées sur la tige. L’intégration de la fibre de peau de pomme en tant qu’alternative en cuir s’appuie sur le parcours continu de Tommy Hilfiger pour créer une mode qui ne gaspille rien.

Ces deux modèles seront disponibles sur tommy.com et dans certains magasins TOMMY HILFIGER.

 

 

La Fashionerie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *