Dans le sac de Jérome Dreyfuss

A l’occasion du lancement de la nouvelle destination mode de Place des Tendances #DESTINATIONTOKYO, le Grand Magasin Mode et beauté en ligne du groupe Printemps signe une collaboration avec Jérôme Dreyfuss autour du sac Rémi. Interview !

Credits Photos Place des tendances

 

Jérome Dreyfuss, comment est née cette collaboration avec Place des Tendances ?

 D’une envie de proposer un sac malin, géométrique et 80’s qui pourrait rappeler l’esprit du drapeau japonais.

Quelle a été l’inspiration pour créer ce modèle ?

 Remi est un clin d’œil au graphisme du drapeau japonais.Il incarne une forme géométrique singulière et esthétique.

 

On trouve quoi dans votre sac ? 

Dans mon sac, on trouve, toujours, un bouquin, un porte-monnaie et une batterie Jérôme Dreyfuss pour recharger mon téléphone.On y trouve souvent aussi ma raquette de squash et une paire de basket.

Pour moi, un sac à main est un essentiel, comme un objet du quotidien qui vous rend la vie plus simple, qui s’adapte à votre façon de vivre.

REMI, c’est un sac malicieux. Il réunit à lui seul les indispensables à notre quotidien, à savoir un porte-monnaie , une petite lampe torche, un miroir et une porte clé ; le tout intégré à l’intérieur de cet objet en cuir lamé argenté. 

 

Le sac est-il révélateur d’une personnalité  ? 

On peut considérer qu’il est révélateur d’une personnalité, tout comme les chaussures.
Remi , c’est un sac qui nous rappelle l’univers et l’esprit rock’n’roll des 80’s.

 

La mode est-elle politique ?

La mode existe car elle a été créée pour cela. Déjà à la cours des rois, la taille de votre perruque ou l’envergure de votre robe indiquait votre rang, et devait ainsi vous assurer une certaine autorité. Les choses ont-elles vraiment changé ?…

 

En version inédite dans un coloris argent, le sac
bandoulière Rémi, confectionné dans un cuir d’agneau
et de chèvre, se distingue par des finitions métalliques et un pompon ton sur ton.
Edition limitée vendue en exclusivité sur Place des Tendances.
Du 26 Septembre au 31 octobre 2017, au prix de 495 €

La Fashionerie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *