Un café fashion avec Mademoiselle Agnès

Alors que Mademoiselle Agnès annonçait dans une vidéo teaser très mystérieuse, la sortie prochaine de sa nouvelle collection capsule. Après quelques jours d’attente, la chroniqueuse de mode la plus drôle du PAF, nous a tout dévoilé autour d’un café. Interview !  

Après Tati, une nouvelle collaboration originale ?

Mademoiselle Agnès : Oui, j’aime bien l’idée des collabs, s’adapter se mettre au service d’une marque mais en toute liberté. J’ai de la contrainte mais en même temps je suis complètement libre de laisser libre cours à mon imagination.

Comment est née cette collaboration avec Carte Noire ?

Les personnes de Carte Noire m’ont approché car ils positionnent la marque sur un créneau beaucoup plus mode. Avant, ils étaient plutôt cinéma, dorénavant c’est la mode. Ce n’est pas une mauvaise idée vu l’engouement qu’il peut y avoir autour de la mode. L’idée était de jouer sur le mot “Mademoiselle Agnès lance une collection capsule (de capsules de café..)“. Je trouve que c’est aussi amusant de faire appel à une femme sur l’univers du café. Très souvent ce sont des mecs : George Clooney, Robbie Williams… Je ne suis pas une égérie Carte Noire,  c’était marrant d’avoir plus une fonction de designer.

 

Vous êtes une grosse buveuse de café ?

Oui, j’en bois au moins trois par jour. Un le matin, souvent très vite j’en reprends un autre. Et un après le dèj. Après je stop ! (rire). Mais j’en bois au moins trois par jour car je rame si je ne commence pas ma journée avec un café.

 

Un spot de prédilection pour aller boire un café ?
A la maison, au bureau. Je suis aussi très bistros parisiens. Même si parfois, il y a des bistros où l’on trouve des cafés dégueulasses atroces, dans ce cas là je change (rire).

 

Quelle a été votre inspiration pour habiller ces boîtes ?

Je suis partie sur du noir. J’aime le noir. C’est une couleur qui se voit et qui ne se voit pas, avec laquelle on peut jouer sur l’intensité et les contrastes. J’ai eu envie de jouer sur les matières : vinyl, matelassée, croco et velours. A chaque fois on a posé le nom qui correspondait au café : Intense, délicat, puissant, classique. Ce sont aussi les humeurs dans laquelle une femme peut être. Je trouve que c’était une bonne base pour un écrin que l’on peut détourner en boite à crayons, maquillage, ou pochette du soir. Et surtout sur laquelle on peut apposer de la couleur turquoise, violet, vert. Je trouve ça très joli ces colors blocks de couleurs. Et c’est vrai que l’on voit beaucoup de couleurs sur les podiums l’hiver prochain, il y a d’ailleurs chez Balenciaga, ce jeu entre deux couleurs très fortes qui m’avait bien plu. Sonia Rykiel était dans ma tête aussi, elle adorait le noir, elle jouait avec les mots. Son univers m’a beaucoup inspiré. C’était très amusant à faire.

 

Vos futurs projets ?

Je continue à produire mes émissions de mode “Habillé(e)s pour… “.  J’ai un doc sur les sacs et un autre sur les cagols qui vont bientôt être diffusés sur Canal + en 2017. Et des projets plus personnels mais il est encore un peu tôt pour en parler (sourire).

E.S.

Mademoiselle Agnès Émissions Habillé(e)s pour…

https://www.cartenoire.fr

Crédit Photo : DR Carte noire nespresso

mlle_agnes_carte_noire_packshot mademoiselleagnes_cartenoire_3

La Fashionerie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *